MONUSCO UN Website MONUC - RDC

MONUSCOMission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RD Congo

Accueil  Plan du site   Webmail   Contactez-nous

English  |  français 18:28:49, jeudi, 30 oct. 2014
Dernières nouvelles | 30 Oct 2014 - Abyei : le PAM distribue de l'aide dans le nord de la région pour la première fois en trois ans; 30 Oct 2014 - L'ONU salue l'adoption d'un programme africain pour le transport durable; 30 Oct 2014 - Burkina Faso : le chef de l'ONU appelle au calme et envoie un émissaire dans le pays; 30 Oct 2014 - Au Kenya, Ban participe au lancement d'une campagne pour mettre fin à la mutilation génitale féminine; 30 Oct 2014 - Abyei : le PAM distribue de l'aide dans le nord de la région pour la première fois en trois ans; 30 Oct 2014 - L'ONU salue l'adoption d'un programme africain pour le transport durable; 30 Oct 2014 - Burkina Faso : le chef de l'ONU appelle au calme et envoie un émissaire dans le pays; 30 Oct 2014 - Au Kenya, Ban participe au lancement d'une campagne pour mettre fin à la mutilation génitale féminine; 29 Oct 2014 - Ban Ki-moon attristé par le décès du Président de Zambie, Michael Sata; 29 Oct 2014 - Darfour : le chef de l'ONU préoccupé par les conclusions d'un rapport sur la MINUAD ; 29 Oct 2014 - En visite en Somalie, les chefs de l'ONU et de la Banque mondiale réitèrent leur soutien; 29 Oct 2014 - Centrafrique : l'ONU prévient que la baisse de la production agricole menace la sécurité alimentaire; 29 Oct 2014 - Soudan du Sud : l'ONU et le gouvernement lancent une campagne pour démobiliser les enfants-soldats; 29 Oct 2014 - Des signes de ralentissement de l'épidémie d'Ebola au Libéria donnent un peu d'espoir, selon l'ONU; 29 Oct 2014 - Ban Ki-moon attristé par le décès du Président de Zambie, Michael Sata; 29 Oct 2014 - Darfour : le chef de l'ONU préoccupé par les conclusions d'un rapport sur la MINUAD ; 29 Oct 2014 - En visite en Somalie, les chefs de l'ONU et de la Banque mondiale réitèrent leur soutien; 29 Oct 2014 - Centrafrique : l'ONU prévient que la baisse de la production agricole menace la sécurité alimentaire; 29 Oct 2014 - Soudan du Sud : l'ONU et le gouvernement lancent une campagne pour démobiliser les enfants-soldats;
Protection des populations civiles

En 2000, le Conseil de Sécurité des Nations Unies a donné à la MONUC un mandat de maintien de la paix robuste basé sur le Chapitre VII de la Charte des Nations Unies qui prévoit explicitement la protection des populations civiles et du personnel onusien/humanitaire. Depuis, l’importance et le nombre du personnel oeuvrant au sein de la MONUC n’ont cessé de croître, la protection des populations civiles demeurant toujours au centre de son mandat.

Résolution 1856 (2008) du Conseil de Sécurité des Nations Unies

Le Conseil de Sécurité (…)

Agissant sur base du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, (…)

Décide qu’à compter de la date d’adoption de la présente résolution, la MONUC, agissant en étroite collaboration avec le gouvernement de la RDC, aura pour mandat ce qui suit, et dans cet ordre de priorité :

- Assurer la protection des populations civiles, y compris le personnel humanitaire, se trouvant sous la menace imminente de violences physiques, en particulier de violences qui seraient le fait d’une quelconque partie au conflit ;

- Contribuer à l’amélioration des conditions de sécurité dans lesquelles est apportée l’aide humanitaire, et aider au retour volontaire des réfugiés et des personnes déplacées;

- Assurer la protection du personnel, des locaux et installations ainsi que du matériel des Nations Unies ;

- Mener des patrouilles conjointes avec la police et les forces de sécurité nationales pour accroître la sécurité en cas de troubles civils.

Résolution 1794 (2007) du Conseil de Sécurité des Nations Unies

Le Conseil de Sécurité, (…)

Agissant sur base du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, (…)

- Demande à la MONUC d’accorder la plus haute priorité au règlement de la crise dans les Kivus sous tous ses aspects, en particulier par la protection des civils et l’appui à la mise en œuvre du communiqué conjoint de Nairobi;

- Encourage la MONUC, conformément à son mandat et en soulignant que la protection des civils doit être prioritaire lorsqu’il s’agit de décider de l’usage des capacités et ressources disponibles, à utiliser tous les moyens nécessaires, dans les limites de ses capacités et dans les zones où ses unités sont déployées, pour appuyer les brigades intégrées des Forces Armées de la RDC (FARDC) en vue de désarmer les groupes armés étrangers et congolais récalcitrants; (…)

Résolution 1565 (2004) du Conseil de Sécurité des Nations Unies

Le Conseil de Sécurité, (…)

Agissant sur base du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies, (…)

Décide que la MONUC aura pour mandat :

- De promouvoir le rétablissement de la confiance, et de se déployer et maintenir une présence dans les principales zones susceptibles d’instabilité pour y neutraliser la violence, notamment en empêchant que le recours à la force ne menace le processus politique, et pour permettre au personnel des Nations Unies d’y opérer librement, en particulier dans l’Est de la République Démocratique du Congo;

- D’assurer la protection des civils, y compris le personnel humanitaire, en cas de menace imminente de violences physiques ; (…)

NOS OBJECTIFS EN MATIERE DE PROTECTION DES POPULATIONS CIVILES SONT :

- Augmenter la sécurité et l’accès des acteurs humanitaires aux populations en danger ;

- Augmenter l’assistance humanitaire aux populations vulnérables vivant autrefois dans des zones à risques ;

- Augmenter les activités relatives à la réintégration des personnes déplacées internes et des réfugiés ;

- Identifier des zones de conflits réels ou potentiels en collaboration avec les acteurs humanitaires.

La Section des Affaires Civiles de la MONUC est un acteur indispensable dans la réalisation du mandat de la Mission au regard de la protection des populations et dans la concrétisation de son concept de « protection conjointe ». La Section a pris le leadership dans la mise en œuvre d’une structure CIMIC (Civilian and Military Cooperation) en RDC et dans la définition d’outils opérationnels de protection des populations. Elle facilite en outre la tenue régulière de forums de coordination et d’échange d’informations entre les composantes militaires et civiles de la MONUC.

Dans ce contexte, la Section des Affaires Civiles est l’interface entre la MONUC et les 18 agences onusiennes oeuvrant en RDC, notamment le Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR), l’Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO), le Programme Alimentaire Mondial (PAM) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ainsi que les organisations internationales non gouvernementales actives dans le domaine humanitaire.

Au niveau des activités menées, la Section des Affaires Civiles contribue au développement et à la mise en œuvre de stratégies communes visant à améliorer la protection des populations civiles et à réduire et mitiger les conséquences humanitaires des opérations militaires. Elle facilite des missions conjointes et pluridisciplinaires d’évaluation dans des zones de combat, encourage la collaboration entre les composantes civiles et militaires de la MONUC et les partenaires externes en organisant régulièrement des réunions de coordination, participe à l’intégration des priorités humanitaires dans le planning militaire de la MONUC et formule des recommandations concrètes pour le déploiement de la Force de la MONUC dans des zones sensibles. Afin d’assurer une collaboration et un échange d’informations permanent entre la composante militaire de la MONUC et le Cluster Protection, la Section des Affaires Civiles a développé différents outils qui permettent un suivi et une cartographie systématique des incidents sécuritaires affectant la protection des populations dans les zones sensibles.