BCNUDH - Communiqué de presse- Note mensuelle Avril 2019

24 mai 2019

BCNUDH - Communiqué de presse- Note mensuelle Avril 2019

En avril 2019, le BCNUDH a documenté 569 violations des droits de l’homme sur tout le territoire de la RDC, une augmentation par rapport aux mois de mars et février (respectivement 491 et 495 violations) mais un nombre stable par rapport à janvier (574 violations).Cette augmentation s’explique largement par le grand nombre d’atteintes attribuables à des combattants de groupes armés documentés ce mois-ci, en particulier de nombreux cas de violences sexuelles commis dans la province du Nord-Kivu. Sur l’ensemble du territoire, les agents de l’Etat sont responsables de 54% des violations documentées, dont les exécutions extrajudiciaires de 42 personnes, dont au moins six femmes et deux enfants, tandis que 46% ont été commises par des combattants de groupes armés, dont les exécutions sommaires de 65 personnes, dont au moins 17 femmes et six enfants.

Près de 83% des violations documentées en avril ont été commises dans les provinces affectées par le conflit (474 violations), entrainant la mort d’au moins 97 civils dont 23 femmes. Les groupes armés y ont commis plus de violations (54%) que les agents de l’Etat (46%). Parmi toutes les parties au conflit, les principaux auteurs dans ces provinces sont les militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) (28%), tandis que parmi les groupes armés ce sont les Maï-Maï Nyatura qui ont commis la majorité des atteintes aux droits de l’homme documentées (17%). La province du Nord-Kivu demeure la plus affectée (245 violations, soit 52% des violations commises dans les provinces en conflit). Elle est suivie par les trois provinces du Kasaï (61 violations) et l’Ituri (55 violations). En avril, 39 femmes ont été victimes de violences sexuelles liées aux conflits, une diminution par rapport au mois précédent (50 victimes). Cependant, des cas de violences sexuelles commises au premier trimestre de l’année ont pu être vérifiées ce mois-ci, avec 93 victimes supplémentaires.

Téléchargez le fichier: