BCNUDH - Communiqué de presse- Note mensuelle Mars 2019

29 avr 2019

BCNUDH - Communiqué de presse- Note mensuelle Mars 2019

En mars 2019, le BCNUDH a documenté 491 violations des droits de l’homme en RDC, un chiffre stable par rapport au mois de février 2019 (495 violations). Sur l’ensemble du territoire, les agents de l’Etat sont responsables de 61% des violations documentées,

dont les exécutions extrajudiciaires de 37 personnes, parmi lesquelles au moins 13 femmes, tandis que 39% ont été perpétrées par les combattants des groupes armés, dont les exécutions sommaires de 53 civils, dont au moins 11 femmes et deux enfants.

Globalement, les agents de l’Etat ont commis plus de violations en mars (301 violations) que le mois précédent (260 en février 2019), tandis que les groupes armés en ont commis moins (190 atteintes en mars).

Téléchargez le fichier: