Militaire

FIB Training

Le 28 mars 2013, le Conseil de Sécurité a décidé par sa résolution 2098 (2013) que la MONUSCO disposerait, pour une période initiale d’un an et dans les limites de l’effectif maximum autorisé de 19 815 hommes, d’une « brigade d’intervention », comprenant notamment trois bataillons d’infanterie, une compagnie d’artillerie, une force spéciale et une compagnie de reconnaissance. Par sa résolution 2277 (2016), le Conseil a décidé de proroger le mandat de la mission et de sa brigade d'intervention à titre exceptionnel jusqu'au 31 mars 2017.