MONUSCO UN Website MONUC - RDC

MONUSCOMission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RD Congo

Accueil  Plan du site   Webmail   Contactez-nous

English  |  français 06:41:45, dimanche, 20 avr. 2014

 

Historique

 

Le Bureau de Coordination SSR de la MONUC :


Depuis Mai 2008 au niveau de la MONUC, le RSSG a établi un Bureau de Coordination de la Réforme du Secteur de la Sécurité (en anglais Security Secteur Reform - SSR), dirigé par un Coordonnateur. Le Bureau de Coordination SSR/MONUC travaille sous la direction du SRSG et en étroite collaboration avec les Représentants Adjoints, le Commandant de la Force de la Mission, le Commissaire de la Police de la mission des Nations Unies et les Chefs des Droits de l’Homme, de l’Unité Etat de Droit, du Bureau Intégré.


Le Coordonnateur conseille le SRSG sur les questions relatives à la Réforme du Secteur de la Sécurité. Il a également pour tâche de soutenir et de faire avancer le mandat de la Mission au regard du développement de la stratégie politique sur la matière. Il assure le rôle de Coordination de la Réforme du Secteur de la Sécurité au sein de la Mission. Les trois piliers du Secteur de la Réforme de la Sécurité sont: l’Armée, la Police et la Justice.


Pour atteindre ses objectifs le Bureau de Coordination a créé un groupe de travail SSR qui est un forum d’échange d’information, de connaissance et d’expériences entre les différents acteurs en matière de la Réforme du Secteur de la Sécurité. Ce groupe de travail se réunit deux fois par mois. Il assure une approche cohérente au sein de la famille onusienne pour appuyer les autorités congolaises dans le domaine de la réforme.


Les acteurs internationaux qui ont des responsabilités à divers niveaux dans la Réforme du Secteur de la Sécurité en RDC participent également au groupe de travail. Il s’agit notamment du PNUD, de l’OIM (Organisation Internationale de la Migration) et des partenaires de la mission de l’Union Européenne tels que l’EUSEC et l’EUPOL. Il y a une perspective de voir se joindre très prochainement à ce groupe de travail de nouveaux membres. Il s’agit de l’Angola et de l’Afrique du Sud.


Depuis Février 2008, on peut noter à l’actif de la MONUC dans ce domaine plusieurs actions. A titre indicatif, la Mission a participé aux côtés du Gouvernement à l’organisation de la table ronde sur la Réforme du Secteur de la Sécurité. Cette assise qui s’est déroulée du 24 au 26 Février 2008 à Kinshasa a tracé les grandes lignes directrices de la Réforme du Secteur de la Sécurité en RDC.


La MONUC a également joué un rôle important dans l’initiation, le plaidoyer et la préparation de la réunion de la communauté internationale du 28 juillet 2008 qui a abouti à la création de trois groupes techniques au sein du Gouvernement pour faire avancer la Réforme du Secteur de la Sécurité.


La MONUC et les partenaires internationaux (EUSEC) apportent également un appui à la relecture du Plan révisé de la Réforme de l’Armée. Ce Plan présenté aux partenaires le 4 Février 2009 par les autorités de l’Armée congolaise, est un document fondamental.

 

 

Mandat


Aux termes de la résolution 1856, les trois piliers accompagnent le Gouvernement dans la Réforme du Secteur de la Sécurité :

  • La composante militaire SSR de la Mission participe à la formation des brigades intégrées des FARDC pour soutenir les efforts internationaux en vue du renforcement de la sécurité en RDC. Le SSR Militaire a formé deux bataillons.
  • La composante Etat de Droit accompagne le Gouvernement pour la réforme du secteur de la Justice et aide au renforcement des capacités des magistrats et autres acteurs de ce secteur.
  • Quant à la composante Police/ MONUC, elle apporte une contribution substantielle à la formation de la Police Nationale Congolaise et à l’élaboration du cadre légal de la réforme de la Police congolaise, ceci à travers la participation effective de ses experts aux travaux de rédaction des textes de loi devant régir la Police nationale congolaise.

Notons enfin que pour accomplir sa tâche, le Bureau de Coordination SSR de la MONUC bénéficie d’un appui constant et d’une assistance technique soutenue de l’équipe SSR du DPKO/ New York. Celle-ci accompagne la MONUC à identifier ses besoins dans les domaines les plus variés afin de s’assurer pleinement ses attributions. Elle assiste enfin à identifier les experts et donateurs en vue de contribuer à la Réforme du Secteur de la Sécurité en République Démocratique du Congo.