BCNUDH - Communiqué de presse- Note mensuelle May 2019

22 juin 2019

BCNUDH - Communiqué de presse- Note mensuelle May 2019

En mai 2019, le BCNUDH a documenté 500 violations des droits de l’homme sur tout le territoire de la RDC, soit une légère baisse par rapport au mois d’avril, mais un nombre stable par rapport aux mois de mars et février (491 et 495 respectivement). Le nombre d’atteintes attribuables aux groupes armés a diminué ce mois-ci par rapport aux nombreux cas documentés en avril, qui correspondaient notamment à des violences sexuelles commises par des groupes armés dans le Nord-Kivu entre janvier et mars 2019. Sur l’ensemble du territoire, les agents de l’Etat sont responsables de 58% des violations documentées, dont les exécutions extrajudiciaires de 48 personnes, dont au moins sept femmes et quatre enfants, tandis que 42% ont été commises par des combattants de groupes armés, dont les exécutions sommaires de 57 personnes, dont au moins 20 femmes et deux enfants.

Téléchargez le fichier: